Celui qui ébranle - Marc Sterkendries
Celui qui ébranle
" O dieux ! Certes, voici que les anciens oracles de mon père se sont accomplis, car il me disait que Poseidon s'irriterait contre nous, parce que nous reconduisions tous les étrangers sains et saufs. Et il me dit qu'une belle nef des Phaiakiens se perdrait à son retour d'un voyage sur la sombre mer, et qu'une grande montagne serait placée devant notre ville..."
Homère.
Top