Obnubilare - Marc Sterkendries
Obnubilare
«Le voile sur la tête et le visage des femmes fait partie de l'idéologie masculine qui exige d'elles qu'elles soient des créatures silencieuses, socialement et sexuellement invisibles. Le voile est polysémique. Ornement simple, il peut aussi être un signe de modestie, de respectabilité, d'honneur, de chasteté, de séduction, de honte et de souillure, etc., selon son type, sa nature, son usage et ses situations (vie publique, espace privé). Il protège les femmes des agressions masculines et protège les hommes des regards féminins. »
Lloyd Llewellyn-Jones, la tortue d'Aphrodite. La femme voilée de la Grèce antique, Swansea, 2003.

Dans cette série photographique, Marc Sterkendries s'intéresse au voile en l'extrayant d'une actualité des plus féroces. Revenir à l'une de ses sources, l'une des raisons de son existence ou plutôt l'une de ces raisons de voiler : le mariage, la tradition romaine voulait que la femme prenne le voile pour se marier.
«Noces» trouve son origine dans le latin vulgaire «noptiae», altération de «nuptiae» en latin classique («mariage», «commerce charnel», «accouplement»). «Nuptiae» est dérivé de «nupta», un participe passé de «nubere» qui signifie «voiler». «Nubile» et «nuptial» en sont dérivés.
Le tissu de ce voile est tissé au fur et à mesure de cette recherche étymologique. «Nubes», «nuage» en latin, a donné «nubilare» et «obnubilare» qui signifie «couverture d'un nuage», d'où le français «obnubiler». Ainsi, d'une part, Marc Sterkendries restitue à ce tissu, dont il recouvre ces corps nus, sa fonction première, qui n'est autre que de préparer ces femmes à un «commerce charnel», «d'accouplement», «mariage». Mais au-delà de cette première lecture, la série Obnubilare dénoue ce tissu en se référant à une matière complètement différente: le nuage dont il recouvre le corps et l'âme. Marc Sterkendries se réfère ici à la définition psychothérapeutique: «L'obnubilation est une obscurcissement de l'état de conscience, un déclin de la vigilance qui conduit à une perte de la capacité à se concentrer sur l'environnement».
Olfa Chedli - 9/2016
Top